Historique

Historique

L’aventure de Toï Toï commence en 2005, quand trois amis mettent en commun leurs énergies et leurs réseaux pour trouver l’endroit idéal pour installer un nouveau lieu de création alternatif, convivial et vivant, où se croisent toutes les générations. Après de nombreuses recherches à la Guillotière, puis à la Croix-Rousse, ils trouvent enfin leur perle rare à Villeurbanne : un ancien garage automobile !
S’en suivent 2 ans de travaux pour créer et insonoriser les espaces qui vont devenir la scène et les locaux techniques, la salle, le bar, la cuisine et les box de répétition, tout équipé et décoré, et enfin planter des arbres sur la terrasse. Le 11 septembre 2008, c’est le grand jour, Toï Toï ouvre enfin ses portes !

Le lieu a été imaginé pour pallier le manque de lieux de création pour le spectacle vivant, et notamment le manque d’espaces de résidence adaptés à la danse, qui étaient rares à l’époque. À partir d’un plateau de danse, il est possible d’accueillir facilement des compagnies de théâtre et des formations musicales; la programmation de Toï Toï, quoique axée sur la danse, se voulait variée, avec une volonté de démocratiser l’accès à la culture.
Il souhaitait œuvrer au développement et au soutien de la culture lyonnaise, en permettant à des artistes émergents professionnels et en cours de professionnalisation de se former, de répéter et de se produire sur une véritable scène.

Malheureusement, cette programmation initiale trop pointue n’a pas rencontré le succès escompté auprès du public. Pour continuer de défendre ses valeurs d’ancrage culturel local et d’accès à la culture pour tous, Toï Toï décide de changer son fusil d’épaule et imagine une programmation plus éclectique au niveau des styles, recentrée sur des concerts live tous les weekend, mais où la danse reste présente avec un grand rendez-vous tous les trimestres.